A propos

Exif_JPEG_PICTURE

Depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours aimé collectionner et assembler des objets hétéroclites. Ma grand mère m’offrait des cadeaux créatifs à monter soi-même pendant que mon autre grand-mère m’apprenait l’art de la récupération en éventrant les poubelles.

Attirée par l’art sous toutes ses formes, le voyage et les cultures, j’ai emmagasiné de nombreuses images mentales qui nécessitaient le bon médium pour être matérialisées. En 2006, je me suis décidée à m’ inscrite à l’École des arts d’ Ixelles section décoration.

Deux de mes voyages ont été décisifs.

Un à Miami où j’ai découvert le travail du grand créateur belge Ado Chale que j’ai eu la grande chance de rencontrer trois mois plus tard dans son atelier à Ixelles.

Un autre voyage à Tokyo où j’ai décidé, dans un temple, d’oser demander à mon retour à Bruxelles, de travailler avec et pour ce grand monsieur.

Six mois plus tard, je commençais mes premières réalisations.

Passionnée par l’esthétique, le surréalisme et la fonctionnalité, je me lance à présent dans une création personnelle d’objets d’art décoratifs tels que tables et luminaires , bijoux. Assemblages de matériaux recyclés, détournés, nobles ou industriels dans un jeu de contrastes: du Galuchat avec des tubes de plomberie, de la résine d’inclusion et du béton, de l’organique et du minéral.

Mes objets sont fonctionnels afin de pouvoir les intégrer dans notre quotidien, de les désacraliser en les rendant accessibles. Ils peuvent aussi porter à réflexion comme ce miroir au cadre formé de fausses dents incluses dans une résine transparente pouvant rappeler les génocides, ou ma lampe “ Words” faite de lettres moulées dans le béton comme une parole emmurée surmontée d’ une ampoule en signe d’espoir.

Mon passage aux ateliers Chale m’a appris des techniques de résine d’inclusion. J’ai approfondi et amélioré mes connaissances par des formations personnelles, notamment le moulage en silicone, la bijouterie artisanale et de nombreux tutoriels sur internet.